Le CBD enfin légal ? La décision de la Cour européenne sur l’affaire Kanavape est une claque pour la France

Nov 19, 2020 | Actualité juridique, Communiqué | 0 commentaires

Paris, le 19 novembre 2020. Nous apprenons à l’instant la publication de la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne à propos de l’affaire dite Kanavape. C’est une victoire retentissante pour les demandeurs (Antonin Cohen et Sébastien Béguerie). L630 salue cette décision qui confirme sa position historique.

La Cour de Justice de l’Union Européenne conclut à la réaffirmation du principe de libre circulation des marchandises et des biens, autorisant donc l’importation et la commercialisation des produits de CBD. « La lecture juridique de la CJUE est plus favorable encore que ce que nous imaginions » commente Béchir Saket, Vice-Président de L630, « nous avons beaucoup travaillé à faire valoir une vision cohérente de la législation, la Cour de justice de l’Union Européenne nous donne raison« .

« Ce verdict est une étape importante pour garantir la sécurité des consommateurs de produits à base de CBD » ajoute Antonin Cohen. Nous saluons son engagement et félicitons les équipes des cabinets Allen & Overy, L630 félicite Antonine Cohen et Sébastien Béguerie pour leur engagement déterminant pour la cause autant que pour la défense des droits et libertés individuelles. Leur combat a été essentiel.

Après cette décision historique, nous appelons la Mildeca, seule organisation interministérielle en mesure de réagir à une telle décision, à prononcer sans délai une modification du point sur la législation. C’était un engagement de ses représentants, qu’ils s’y conforment désormais.

L’organisation remercie par ailleurs Ingrid Metton, Avocate au Barreau de Paris et sans qui la question préjudicielle n’aurait pu voir le jour ainsi que son Président, Yann Bisiou pour les contributions doctrinales qui ont permis de changer profondément le visage de la législation sur le cannabidiol depuis la malheureuse publication du point sur la législation de la Mildeca en juin 2018.

Presse : hello@l630.org (06.02.03.95.08)

CBD : La Cour de cassation rend un nouvel arrêt le 23 juin

CBD : La Cour de cassation rend un nouvel arrêt le 23 juin

COMMUNIQUE DE PRESSE : Un nouvel arrêt de la Cour de cassation est attendu ce mercredi sur la question de la légalité du commerce du CBD en France. Cette fois, le problème de la commercialisation des fleurs de chanvre est posé. Une décision favorable de la plus haute...

CBD : La Cour de cassation invalide la ligne gouvernementale sur les fleurs

Cour de Cassation : Où en sommes-nous du CBD ?

Aujourd'hui, la Cour de Cassation rend une décision qui pourrait impacter durablement le statut des produits à base de chanvre contenant du cannabidiol (CBD). Pour assurer au mieux le suivi de cette nouvelle décision, nous inaugurons donc un live. Les juristes et...

Fuite d’une note de service de la préfecture sur le CBD

Fuite d’une note de service de la préfecture sur le CBD

Depuis plusieurs heures, une note de service non authentifiée fait l'objet de relais importants sur les réseaux sociaux et dans le milieu du CBD. L630 exprime sa vive préoccupation. Ce document confirme les inquiétudes déjà exprimées en avril. Pour l'heure, aucune...

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tribunal Superior de la UE "el CBD no es un estupefaciente" - […] sobre el llamado caso Kanavape . Es una victoria rotunda para los aspirantes”. Publica en su web L630, grupo…
  2. Tribunal Superior de la UE “el CBD no es un estupefaciente” - Derecho Cannabico - […] sobre el llamado caso Kanavape . Es una victoria rotunda para los aspirantes”. Publica en su web L630, grupo…
  3. Tribunal Superior de la UE “el CBD no es un estupefaciente” - La Broza - […] sobre el llamado caso Kanavape . Es una victoria rotunda para los aspirantes”. Publica en su web L630, grupo de…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *