Sélectionner une page

Dry January : En janvier 2021, reprenons le contrôle !

28 décembre 2020. Une trentaine d’organisation dont L630 relancent la campagne du Dry January. Cette année encore, les enjeux restent cruciaux à l’heure où les conséquences sanitaires et sociales du confinement et de la pandémie mondiale voient le jour.

Nous y sommes. Dans quelques jours, vous aurez – nous aurons l’occasion de commencer un mois de repos en terme de consommation d’alcool. Importée depuis le Royaume-Uni, la campagne Dry January a vocation à inciter les citoyennes et citoyens à prendre un mois de pause dans leur consommation d’alcool.

Si le gouvernement ne soutient pas non plus cette année une action pourtant essentielle, les initiateurs du projet ont renouvelé leur participation et L630, en tant qu’organisation partenaire, y prendra toute sa part. Cette année encore, les enjeux sont essentiels : Le coronavirus, les périodes de confinements et l’augmentation de la consommation d’alcool, le déficit de prise en charge de populations de plus en plus importantes rendent ce mois de janvier très particulier.

Cette année doit aussi confirmer le succès populaire remporté l’an passé. « Nous continuons de soutenir le Dry January parce que c’est la condition d’une régulation générale sérieuse des drogues et que l’alcool et le tabac doivent montrer l’exemple. Si nous sommes incapables d’assurer une information claire et transparente, exempte du travail intéressé des lobbys aujourd’hui, comment pouvons-nous le promettre pour demain pour le cannabis par exemple ? » ajoute Béchir Saket Bouderbala, Vice-Président de l’organisation.

Tout au long du mois de janvier, L630 relaiera sur son compte twitter les informations relatives à la campagne et réalisera des infographies sur les dangers de l’alcool au regard de la santé publique en général, puisque c’est l’identité du pôle que d’apporter une vision globale et générale sur les questions relatives aux drogues.

A vos coupes de champagne pour le 31 et à la tisane le 1er, on fait attention à la première et on consomme la seconde sans modération !

Plus d’informations :

Doctissimo. « Dry january : les bénéfices d’un mois sans alcool ». Doctissimo. https://www.doctissimo.fr/sante/news/dry-january

« Dry January ». 2020. Wikipédia. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Dry_January&oldid=177377713

« Dry January | Le défi de janvier ! » https://dryjanuary.fr/

« Dry January 2021 : Le retour du Défi De Janvier – Fédération Addiction ». https://www.federationaddiction.fr/dry-january-2021-le-retour-du-defi-de-janvier/

« Dry January : comment relever ce “défi de janvier” en plein coronavirus ? » https://www.doctissimo.fr/sante/alcoolisme/dry-january-defi-janvier-coronavirus

Hygiene, Groupe Medecine &. « Dry January: bonne ou mauvaise idée? » Dry January: bonne ou mauvaise idée? – Planete sante. https://pulsations.hug.ch/article/dry-january-bonne-ou-mauvaise-idee

Média, Prisma. « Dry January : découvrez les bienfaits du mois sans alcool – Gala ». Gala.fr. https://www.gala.fr/beaute/tendances_beaute/dry-january-decouvrez-les-bienfaits-du-mois-sans-alcool_460740

Fuite d’une note de service de la préfecture sur le CBD

Fuite d’une note de service de la préfecture sur le CBD

Depuis plusieurs heures, une note de service non authentifiée fait l'objet de relais importants sur les réseaux sociaux et dans le milieu du CBD. L630 exprime sa vive préoccupation. Ce document confirme les inquiétudes déjà exprimées en avril. Pour l'heure, aucune...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *