D… comme Drogues : La nouvelle revue de L630

par | Avr 19, 2021 | L630

L630 lance sa revue D… COMME DROGUES ! En accès réservé, elle est adressée aux élu-e-s, journalistes et expert-e-s du réseau drogues. L’objectif de la revue est de délivrer des analyses approfondies, les développements confidentiels autour de sujets actuellement évoqués dans l’actualité. Elle annonce les échéances à venir, rend compte des coulisses des politiques publiques des drogues tout en apportant un regard et une analyse qui mobilise les meilleures compétences en la matière. Premier article en accès libre : l’édito !

Depuis quelques semaines, les cinquante ans de la prohibition. Les bougies sont à peine soufflées que nous entrons dans la cinquante-et-unième année. Depuis le 1er septembre, plus de 100 000 personnes interpellées pour usage de stupéfiants, dans les mêmes quartiers, avec les mêmes profils.

Il y a quelque chose qui sonne faux au pays de Marianne. L’individu lambda, le citoyen, concède à l’Etat la liberté en échange d’un droit réputé protecteur. Seulement, lorsque la norme ne tient plus la promesse du contrat social, qu’elle marginalise et incrimine plutôt qu’elle ne protège et n’aide l’individu à s’élever, comment faire confiance à l’ordre établi ?

En juristes attachés à la démocratie comme au règne du droit, en consommateurs déterminés à faire valoir notre droit aux drogues, nous inaugurons ici une revue confidentielle. Non pas secrète mais proposée à tirage réduit. Une revue à dix numéros par an qui présente l’avantage de n’être comme aucune de celles qui furent réalisées précédemment, gardant sa modestie et cultivant son originalité dans un monde où tout le monde écrit, imprime, dessine, enjolive comme tout le monde.

Nous faisons cette revue pour vous parler des politiques publiques des drogues, de ces lois, règlements, jurisprudences qui affleurent nos quotidiens sans que nul n’y trouve de cohérence. Pour vous parler de ces gens, aussi, de celles et ceux qui font et défont la prohibition, ou à l’inverse, le mouvement pour la légalisation. Nous faisons une revue pour dire aussi les choses, mettre en évidence les bêtises, saluer les belles initiatives.

Nous la faisons diverse, ouverte aux autrices et auteurs, comme nous, à L630, cette petite organisation qui milite depuis plusieurs années déjà et réunit des experts, des juristes, des avocats (en nombre) pour porter le plaidoyer et assurer la défense des usagers.

Pour ce premier numéro, nous vous faisons le plaisir d’un bilan de l’amende forfaitaire ; nous vous parlons de l’expérimentation du cannabis thérapeutique et des trop nombreuses approximations de l’Agence du médicament (qu’on continue d’apprécier toutefois) ; nous dessinons aussi le portrait d’Anne Coppel à laquelle nous ne pouvons que rendre hommage (à l’heure où elle doit déjà se demander ce qu’il lui a pris d’accepter qu’on la décrive dans une revue aussi marginale).

On conclura cet édito fourre-tout en vous disant qu’on a choisi d’intituler cette revue « D…comme Drogues » pour rendre hommage, évidemment, à ce livre d’Alain Jaubert publié en 1973 et qui dépeignait avec beaucoup de précisions les lacunes (pour ne pas dire les égarements) de notre régime sur les stupéfiants, deux ans seulement après le vote de la « fameuse » loi de 1971… Je vous le disais au départ : Il y a quelques semaines, on en fêtait le cinquantenaire. La boucle est bouclée. Il ne nous reste plus qu’à écrire le futur, désormais. D… COMME DROGUES Au travail !

CBD : La Cour de cassation rend un nouvel arrêt le 23 juin

CBD : La Cour de cassation rend un nouvel arrêt le 23 juin

COMMUNIQUE DE PRESSE : Un nouvel arrêt de la Cour de cassation est attendu ce mercredi sur la question de la légalité du commerce du CBD en France. Cette fois, le problème de la commercialisation des fleurs de chanvre est posé. Une décision favorable de la plus haute...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *