Sélectionner une page
L630 est une organisation destinée à réunir des citoyens pour promouvoir une réforme des politiques publiques des drogues en France et au niveau européen.

Elle réunit principalement des juristes et des personnalités engagées pour un changement de la législation.

L’histoire de l’organisation

De la liberté d’expression à la nécessité de s’engager

« L630 » c’est le titre d’un article du code de Santé Publique aujourd’hui intégré au L3421-4 qui prohibe la présentation dite « sous un jour favorable » des drogues et qui a empêché durant de nombreuses années l’expression libre aussi bien de scientifiques que de journalistes sur la question. 

C’est le fondement théorique de notre organisation : D’une manière simple, l’interdit est devenu idéologique dès lors qu’il s’est attaqué à la liberté d’expression et ce ne sont donc plus simplement des mesures pénales qu’il faut discuter mais bien un dogme à remettre en cause.

L’organisation L630 a vu le jour autour du projet de constituer une veille et de la nécessité de formaliser une clinique juridique ayant vocation à défendre ceux actuellement mis en cause par la prohibition

En parallèle du volet judiciaire dans lequel l’organisation entend agir, L630 promeut un plaidoyer actif sur la question des drogues. Elle a donc vocation à produire du contenu technique et précis sur les politiques actuelles et mener lors des grands débats un ensemble de propositions concrètes.

Plaidoyer pour une réforme des politiques publiques

Avec plus d’une vingtaine de membres, l’équipe du plaidoyer de L630 se mobilise tout au long de l’année autour des sujets essentiels des politiques publiques des drogues : La dépénalisation de l’usage du cannabis et des stupéfiants en général, l’accès facilité à une prise en charge qui débute avec un accueil inconditionnel et se conclut par un accès aux médicaments si nécessaire, la régulation des drogues pour un usage médical (cannabis, psychédéliques), la régulation globale du marché des drogues. 

Clinique juridique

Avec plus d’une vingtaine de membres, l’équipe du plaidoyer de L630 se mobilise tout au long de l’année autour des sujets essentiels des politiques publiques des drogues : La dépénalisation de l’usage du cannabis et des stupéfiants en général, l’accès facilité à une prise en charge qui débute avec un accueil inconditionnel et se conclut par un accès aux médicaments si nécessaire, la régulation des drogues pour un usage médical (cannabis, psychédéliques), la régulation globale du marché des drogues. 

Les objectifs concrets de l’organisation

L630 a vocation à mener, pour l’année 2019-2020 deux projets concrets en matière de réforme des politiques publiques des drogues. 

Création d’une clinique juridique

L’une des missions premières de l’organisation est de défendre des situations où l’injustice est trop grande, d’apporter au justiciable une défense composée de moyens de droits renforcés, étudiés plus vigoureusement que dans un dossier classique avec de véritables avocats spécialisés et engagés dans le domaine.

organisation d’une conférence nationale

Hormis les grands congrès dédiés aux professionnels de l’addiction ou aux médecins, il n’existe pour l’heure aucun événement annuel orienté spécifiquement sur les réformes des politiques des drogues. L’un des projets de L630 sera d’organiser un événement sur ce modèle en s’inspirant des conférences Reform de la Drug Policy Alliance.

Les membres de l'équipe

Les membres de L630 participent à l’organisation et s’engagent sur des projets concrets. Il n’existe pas de système d’adhésion ouverte. Chaque membre est parrainé et sa candidature est étudiée par l’équipe.

Yann Bisiou

Yann Bisiou

Président

Béchir Saket

Béchir Saket

Vice-Président

Clara Alibert

Clara Alibert

Vice-Présidente

Robin Drevet

Robin Drevet

Secrétaire Général

Sacha Benhamou

Sacha Benhamou

Secrétaire Général

Laurène Tran

Laurène Tran

Conseillère Spéciale

Julia Monge

Julia Monge

Conseillère Spéciale

Olivia Hicks

Olivia Hicks

Responsable de projet

Safia Lebdi

Safia Lebdi

Responsable de projet

Davide Fortin

Davide Fortin

Responsable de projet

Les personnalités qui nous soutiennent

Pharmacienne, Geneviève Garrigos a dirigé pendant près de dix ans Amnesty France. Engagée au niveau international pour la dépénalisation de l’usage des drogues et pour la régulation du cannabis, elle soutient la création de L630 et a participé en novembre 2019 à une conférence de presse à l’issue de laquelle elle a rappelé la nécessité de construire un projet cohérent pour changer de paradigme. 

Geneviève Garrigos

Secrétaire national du parti Europe-Ecologie Les Verts, Julien Bayou est engagé pour une réforme des politiques publiques des drogues depuis plusieurs années. Conseiller régional en Ile-de-France, chef de file des écologistes au niveau national, il entend défendre avec L630 la nécessité que les élus et les partis se réapproprient la question politique de la régulation. 

Julien Bayou

Président du Fonds éponyme (« Fonds de dotation Caballero » pour la régulation du cannabis en France), ancien Professeur à l’Université de Nanterre, ténor du Barreau de Paris et particulièrement engagé sur la réforme des lois sur le cannabis depuis plusieurs décennies, Francis Caballero parraine L630 et soutient l’organisation depuis sa création. 

Francis Caballero

Médecin généraliste, spécialisé en addictologie, Bertrand Lebeau est un soutien de l’organisation L630 depuis sa création. Membre fondateur de l’ONG Médecins du Monde, militant historique de la réduction des risques à travers le Collectif « Limiter la casse« , il est un soutien du mouvement et s’engage au quotidien pour promouvoir une véritable évolution des réformes des politiques des drogues. 

Bertrand Lebeau